dimanche 3 juin 2018

Les aiguilles de l'horloge..

...avaient tourné si vite que je ne me souviens plus
duquel, des lilas, myosotis ou muguet était apparu
en premier. Mais cela n'a plus vraiment 
d'importance, car mes pauvres chéris ont déjà tous
disparu. J'attends maintenant que mes autres
vivaces m'en mettent plein les yeux l'une après
l'autre comme chaque été. Je suis aussi allée à la
pépinière m'acheter un mandevilla, des cosmos,
des dahlias, du lychnis et autres annuelles pour
remplir la rocaille et les jardinières.
dipladenia

lily of the valley


lily of the valley

dipladenia


Voilà à quoi ressemble mon bonheur ces temps-ci:
Chaque matin,
une petite fée sonne à ma porte
pour m'inviter au jardin.
Tout de suite, je laisse tomber le brouhaha
de mes tâches quotidiennes
pour aller admirer avec elle
les nouvelles fleurs
nées de la rosée du matin
et en respirer leur doux parfum,
tout en saluant au passage
les petits oiseaux chanteurs.
Je reste là, heureuse,
à respirer ma joie de vivre
jusqu'à ce que mon bonheur
résonne de gratitude
sur l'hologramme du monde.



Forget me not flower




Vergerette de Philadelphie

Erigeron philadelphicus Vergerette de Philadelphie

verbena bonariensis


Forget me not flower

Forget me not flower

Forget me not flower Forget me not flower


 chiveschives

verbena bonariensis, chives, cosmos
Merci et à bientôt!
Myosotis





mercredi 23 mai 2018

Petit coin-jardin...

Pour son thème de juin, Lylou de 
lylouannecollection.blogspot.com/
a choisi "Inspiration créative littéraire" 
et nous invite à prendre une photo
 en plongée ou en mise à plat 
d'une mise en scène autour du livre.

Après l'hiver rigoureux de cette année,
le froid polaire semblait ne plus vouloir nous quitter. 
Or, mon moral, et même celui de certains des Québécois les plus solides et résistants au froid, 
commençait à descendre jusque dans nos chaussettes. 
Espérant remonter d'un cran mon humeur chagrine, plutôt que de rester derrière la fenêtre à faire la baboune et à me morfondre en vain de l'arrivée du printempsj'ai semé quelques graines à l'intérieur et j'ai acheté de jolies plantes fleuries.
Ainsi, un petit coin de la cuisine s'est vu transformé en jardin miniature;
 ce qui me redonna un large sourire sur le visage.
Un matin que j'étais concentrée à prendre quelques photos de mon petit jardin de dépannage,
j'ai entendu, venant de l'extérieur,
une douce mélodie me caresser les oreilles.
Ça m'a pris un certain temps 
avant de reconnaître les vocalises mélodieuses
 des oiseaux chanteurs en train de me raconter 
comment ils avaient ramené le vent du sud jusque chez moi, 
pour que sa chaleur réveille enfin le miracle du printemps.












Entre matin et soir,
entre café et thé,
le printemps compose sa poésie.



J'ai acheté des fleurs, 
rangé mes foulards...
je danse avec le printemps.
La logique vous mènera d'un point A à un point B.
L'imagination vous mènera où vous voulez.
Albert Einstein
Il n'y a que deux façons de vivre votre vie:
l'une en faisant comme si rien n'était un miracle,
l'autre en faisant comme si tout était un miracle.
–Albert Einstein